Pensez à faire des personnages masculins. On les aime aussi ! ♥
C'est bientôt la rentrée! Tenez vous prêt!

Partagez| .

[Libre]Il n'est de bon repas sans bonne compagnie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage



Artéfactien insoumis

Messages : 47

MessageSujet: Re: [Libre]Il n'est de bon repas sans bonne compagnie. Mer 16 Aoû - 22:41

Cantine.



 Je regarde Lee avec des yeux de gamins avant qu'elle ne me mette un gros stop. Alors elle ne peut pas créer de gâteau de mariage... Elle ne s'en pas compte mais cette nouvelle m'attriste énormément parce qu'après avoir mangé cette bouillie infâme je pensais enfin avoir réparation mais ce sera pour plus tard.
D'ailleurs, je devrais peut-être faire une gâteau moi-même. Mais la dernière fois que j'ai essayé j'ai allumé le batteur sans couvercle et tout a giclé partout. J'ai prit 3 heures à tout nettoyer parce que le cuisinier m'a chopé. Et le pire dans toute cette histoire c'est que ma pâte était trop salé. J'ai même pas pu manger ce qu'il y avait dans le batteur. C'était l'un des moments les plus tristes de ma vie.
J'en envie de pleurer rien que d'y penser. Si je vous jure! Regardez mes yeux! Regardez les! Ils suintent la tristesse! 
Vous êtes tellement insensible à la douleur d'un pauvre jeune homme! J'en pleure encore plus.


Mais eh! Yann toujours dans l'affaire parce que mon génie, mon intelligence suprême et tout les synonymes de génie ont fait parler Lee. J'ai pas eu l'impression qu'elle soit très bavarde mais j'imagine que face à un moulin à parole, seul les élus peuvent se taire jusqu'à la fin des temps.
Et quand il s'agit de parler sans s'arrêter, je suis le pro pour ça. Personne ne peut résister à mon débit de parole! L'élu! Le grand manitou du social! Yann pour servir! 
Je suis ouvert 24/24h, je peux même me déplacer à domicile et je peux prendre en charge chat et chien au cas où. On ne sait jamais, je peux peut-être faire parler les animaux.
Oh mon dieu. Il faut que je trouve un sort pour faire parler les animaux et pouvoir leur faire dire un truc du genre: "Je suis Dogator. Charah Croquette est-elle là?" 
Et là je crois que je viens de pouffer à ma propre blague. Ca fait me fait penser qu'un philosophe est mort en riant à sa propre blague. 
Je savais bien que j'étais un élu. Un homme doué d'intelligence. Haha. 


Soudain Lee me demande de lui montrer son pouvoir pour faire donnant-donnant. En vrai, même si je n'avais pas vu son pouvoir, je lui aurais fais une démonstration. Parce que à la limite on est sur un campus magique alors si on peut pas un peu se la péter avec son pouvoir. 
Je lui fais un "O" avec les doigts et je finis ma bouchée d'éclaire au café. 


"C'est un contrôle du son. Attends deux secondes." 


Je me concentre et je fais la création d'une bulle de silence autour de la jeune fille. Normalement, si je ne me suis pas foiré, ce que je fais souvent même si vous avez du mal à y croire. Même si ce pouvoir est encore assez faible parce que je suis loin d'être assidu en cours, j'arrive quand même à bien le maîtriser. Mais je suis à peine capable de créer des effets sonores. 
C'est la loose. Je voulais tellement créer des hurlements dans les oreilles d'Artur pendant qu'il dort, ce serait tellement drôle. Va falloir que je m'entraîne plus pour pouvoir une nouvelle fois fuir ma chambre pendant plusieurs jours.
Ok c'est ultra risqué mais qu'est-ce que ça doit être drôle. J'arrive plus à attendre de pouvoir créer des sons! 
Je désactive mon pouvoir après quelques secondes de silence complet pour Lee. 


"Même si je ne peux que créer des bulles de silence autour d'une seule personne, plus tard ce sera encore plus grand! Surtout quand je serais enfin capable de créer des sons avec rien! Yuuuh, ça va être génial à ce moment là!" Je dis en ricanant. 


J'enfourne mon deuxième éclaire au café dans la bouche comme un gros porc et je regarde mon portable. Je suis surpris par l'heure qu'il est et mes yeux s'écarquille. J'ai un rendez vous avec une amie dans moins de deux minutes et c'est à dix minutes à pied. 
Je me lève en sursaut et je commence à parler. 


"Févolé ve-" J'avale et je crispe de douleur parce que j'ai avalé trop vite et un trop gros bout. "Désolé! Je dois y aller, je vais me faire tuer si je suis en retard de 2 secondes. Bon dessert et à le revoyure Likéa!" Je me stoppe net. "Désolé, je la retiens depuis trop longtemps celle là."


Puis je m'enfuis en courant. Qui sait si la blague lui aura plu et si elle ne va matérialiser une grenade pour me pulvériser. 
Je fuis la cantine comme un héros (erm).

© Cendre


HRP: Désolée d'avoir coupé sans te demander, si tu voulais rajouter un truc, je change la rep ><
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Artéfactien désintéressé

Personnalité de l'avatar : Alina d'Odessa
Messages : 110
Atlantes : 311
Age : 16

MessageSujet: Re: [Libre]Il n'est de bon repas sans bonne compagnie. Dim 20 Aoû - 20:19















 « Il n'est de bon repas sans bonne compagnie »
Du silence, enfin ~




Yann eût l’air très triste à l’annonce de cette nouvelle. Mais ce n’était sûrement pas Lee qui allait compatir pour lui. Tout simplement parce que Kathleen Iojikov n’avait ni assez de temps ni assez d’énergie à consacrer à la compassion. Oui c’est égoïste, oui c’est sans doute méchant et cruel, mais il fallait être honnête, elle ne s’en portait pas plus mal. Mieux, ça lui avait permis de survivre à bien des choses, sans être poursuivie par le remord ensuite. Et on vit forcément mieux sans remords.

Enfin. Sérieusement, qu’est-ce qu’il croyait ce type ? Que si elle pouvait matérialiser de la nourriture, elle se ferait chier à descendre dans cette cafet’ blindée pour qu’on la rende un peu plus sourde à chaque repas et qu’on vienne lui parler sans aucune raison comme il l’avait fait ? Pourquoi prendre un tel risque ? Et puis encore fallait-il qu’elle ait déjà touché un gâteau de mariage dans sa vie et ça… Ça ne s’était tout simplement jamais produit jusqu’à maintenant. Enfin bref en tous cas, il pouvait être sûr que si son pouvoir était si génial que ça, ils ne se seraient jamais rencontrés. Et la rouquine se mit de suite à regretter ne pas être plus puissante que ça. Mais bon… Sans doute le destin en avait-il décidé ainsi.

Mais lorsque le jeune homme annonça son pouvoir, l’ukrainienne ne savait pas vraiment à quoi s’attendre. Elle patienta donc « deux secondes », craignant tout de même un peu pour ses tympans, se préparant au pire. Et pourtant… Lorsque le silence se fit autour d’elle, elle s’arrêta même de manger tant elle fit surprise l’espace d’un instant. Elle regarda partout autour d’elle, constatant que les autres étudiants parlaient toujours avec le même enthousiasme que précédemment mais, de là où elle se trouvait, elle ne percevait plus aucun son, même pas le bruit des couverts dans les assiettes ou le raclement des chaises sur le sol. Malgré elle, elle apprécia grandement cette minute de silence qui reposa ses oreilles. S’il y avait bien quelque chose que la Maeolitas avait du mal à supporter, c’était le bruit, surtout parce que lorsque c’était un brouhaha ambiant comme à la cantine, il était trop compliqué de discerner les différents sons les uns des autres ce qui rendait difficile leur identification, ce qui pouvait se révéler dangereux dans certaines situations… Tout comme ne pas entendre du tout, en fait. A cette pensée, l’étudiante commença un peu à angoisser mais Yann ne tarda pas à désactiver son pouvoir et elle respira à nouveau tandis qu’il lui expliquait avec enthousiasme ce qu’il serait capable de faire, une fois la maîtrise de son pouvoir complètement acquise.
« Rappelle-moi de t’éviter à tous prix quand tu seras capable de faire ça. » Répondit-elle en parlant du moment où il sera capable de créer des sons à partir de rien, le pointant de sa petite cuillère d’un air accusateur.

Après cela, elle garda le silence jusqu’à ce que son camarade se mette à s’agiter en face d’elle. Le fourbe en avait pris deux, elle aurait sans doute dû faire pareil… Enfin, il sembla s’excuser -la rouquine n’en était pas sûre vu qu’il avait la bouche pleine- avant de s’étouffer à moitié avec son dessert, puis s’éclipsa rapidement après l’avoir appelée… « Likéa », apparemment. Elle n’eût même pas le temps de répliquer, il avait déjà disparu. Est-ce que c’était une blague ? Sans aucun doute, avec l’entreprise d’ameublement peut-être ? Hmm… Bah, il pouvait l’appeler comme il voulait tant que ce n’était pas Kathleen, il faudra juste qu’il ne s’étonne pas si elle ne lui répond pas. Même en l’appelant Lee, d’ailleurs. Tranquillement, la jeune mage termina son dessert avant de quitter la cafétéria pour rejoindre sa chambre et des activités bien plus intéressantes.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


Selfish as well ~

©️ Cendre
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Artéfactien désintéressé

Personnalité de l'avatar : Felicia Day
Messages : 38
Atlantes : 82
Age : 17

MessageSujet: Re: [Libre]Il n'est de bon repas sans bonne compagnie. Dim 27 Aoû - 0:33


 

« Il n'est pas de bon repas sans bonne compagnie »




Silencieuse, Aisling continuait de manger son repas... Le secret, c'était de finir avant que Ryan Drake ne s'en aille trop loin : sa capacité de "rendre n'importe quel aliment extrêmement gouteux" pouvait sembler inutile, mais elle avait sauvé plusieurs fois la vie de la rousse. Elle espérait simplement que sa voisine ne vive pas trop mal l'absence de conversation, mais, ayant remarqué que Shen était loin d'être la personne la plus bavarde en ce bas monde, elle devait bien apprécier, non...?

En fait, l'irlandaise ne savait pas si elle devait reprendre la conversation, déjà finie depuis plusieurs minutes. Oh, elle aimait discuter, là n'était pas le problème, c'était juste qu'elle détestait déranger. Elle le faisait suffisamment lorsqu'elle n'avait pas le choix. Alors, plutôt que de s'engouffrer dans le silence... Non, oubliez ça. Quel silence? Bien évidement, les deux élèves étaient silencieuses, mais on ne résume pas une cantine à un duo. Sauf dans les télé-films.

 

"Et là, j'ai vu un gnome! Un vrai! J'vous jure, il faisait cette taille et-"

 

Celui qui avait parlé se trouvait juste derrière les deux camarades, un blond, le genre imbu de lui même parce que ses parents étaient deux mages et qu'il avait la chance de ne pas avoir besoin d'un quelconque objet pour maîtriser sa magie.

Aisling connaissait plus des trois quarts des êtres vivants de l'école, pour peu qu'ils aient une magie. Eux, ne la connaissaient pas, et elle savait leur noms et situation tout autant. Chaque individu était d'abord, dans sa tête, caractérise par ses capacités.

Lui, en l'occurrence, pouvait analyser avec précision tout ce qu'il touchait. Pratique, bien sûr, mais cela n'allait pas empêcher la rousse de tiquer à ses paroles.

 

"Les gnômes ne vivent pas au Brésil, crétin. Il n'y en a qu'en Ecosse, il y fait bien moins froid et les créatures des locs les protègent" murmura-t-elle, sans même se rendre compte qu'elle pensait tout haut. "Avec la déforestation, les seuls restant éventuellement du Bresil sont remontés en Honduras".

 

Elle n'aimait guère que l'on raconte n'importe quoi à propos de son sujet préféré : les créatures magiques. Elle les aimait tellement... Elle savait pertinemment que l'idiot derrière elle ne disait cela que pour paraître devant ses amis, mais elle ne pouvait s'empêcher de s'énerver.

 

 

 
Codage by TAC


What do you mean you don't know what the Funyarinpa is?! BLASPHEMOUS!

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Libre]Il n'est de bon repas sans bonne compagnie.

Revenir en haut Aller en bas

[Libre]Il n'est de bon repas sans bonne compagnie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» (F/LIBRE) AURORA MOHN ≈ que serais-je sans toi ?
» [LIBRE] Un soupir, un souvenir, je suis sans aucun avenir... Dois-je revenir ?
» L'Attaque du Wookie !!!! [Libre]
» Sans amour, sans ami(e)s et maintenant sans boulot...[LIBRE]
» Soirée costumé, et sans doute mouvementée~ [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Campus :: Caféteria-