Pensez à faire des personnages masculins. On les aime aussi ! ♥
C'est bientôt la rentrée! Tenez vous prêt!

Partagez| .

« Ne te préoccupe que de toi-même, les autres ne le méritent pas. » - Lee Iojikov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Artéfactien désintéressé

Personnalité de l'avatar : Alina d'Odessa
Messages : 111
Atlantes : 317
Age : 16

MessageSujet: « Ne te préoccupe que de toi-même, les autres ne le méritent pas. » - Lee Iojikov Dim 30 Juil - 23:00


Lee Iojikov
Ne te préoccupe que de toi-même, les autres ne le méritent pas.

Pouvoir
Lee peut matérialiser n'importe quel objet dans ses mains avec lequel elle a déjà été en contact, pour peu qu'elle en comprend la composition et le fonctionnement. Cependant, elle ne peut pas matérialiser de choses à base de matière organique (comme la nourriture) ou vivante à l'origine. Aussi, plus l'objet est complexe, plus il est difficile de le matérialiser et qu'il fonctionne, et plus c'est fatiguant pour Lee (par exemple, un mug ou un couteau sera plus facile à matérialiser qu'un stylo, qui sera plus facile à matérialiser qu'un flingue, qui sera plus facile à matérialiser qu'une mitraillette, qui sera plus facile à matérialiser qu'un portable ou un ordinateur, etc...)
I.D. Carte
NOM: [Iojikov] PRÉNOM: [Kathleen, mais elle se présente comme étant Lee] ÂGE: [16 ans] DATE ET LIEU DE NAISSANCE: [Le 28 juillet 2001 à Donbass, en Ukraine] NATIONALITÉ: [Ukrainienne] GROUPE: [Maeolitas] RANG: [Artéfactien désintéressé] ECOLE: [Aigue-Marine]  PERSONNALITE CHOISIE :
 [Alina d'Odessa]

Caractère
Alors d'abord, que l'on soit clair : son nom est Lee, et non Kathleen. Enfin, si tant est qu'un jour, vous lui parliez. En effet, à cause de cette année de vie dans les rues, elle s'est quelque peu asociabilisée ce qui, pour le moment, ne s'est pas vraiment amélioré, même si elle est déjà moins méfiante qu'à son arrivée. Toujours distante, très froide et désintéressée par tout ce qui touche aux autres en général, Lee n'est pas vraiment une personne à qui on ose parler. Elle ne sourit pour ainsi dire jamais, sauf en cas de sarcasme car il faut dire que si, depuis la mort de son père, sa vie a fait qu'elle ne se préoccupe à présent plus que d'elle-même et de sa survie, elle a tout de même garder une partie de sa personnalité pugnace et castagneuse. Sans parler de son côté garçon manqué qui s'est même d'avantage prononcé depuis, son père n'étant plus là pour maintenir la part de féminité qui est en elle. À part pour ses cheveux, d'un roux flamboyant qu'on peut voir à des kilomètres, dont elle garde une certaine fierté à cause de son père qui ne manquait pas d'en chanter les louanges à chaque fois qu'il en avait l'occasion. Cependant, elle préfère souvent passer inaperçue aux yeux des autres, d'où le fait que ça lui arrive plus souvent que de raison de cacher son visage sous la capuche d'un sweat et porte principalement des couleurs sombres.

Quoiqu'il en soit, s'il y a quelque chose qu'on ne peut pas lui enlever, c'est son assiduité en cours. Il faut dire qu'elle est prête à tout pour devenir plus forte et ne plus vivre faible comme elle l'avait été auparavant. Une autre passion aussi qu'elle s'est découverte depuis son arrivée au campus, ce sont les nouvelles technologies et l'informatique. Etant petite, ils ne possédaient qu'une petite télé plus en très bon état et un vieil ordinateur dont se servait surtout son père mais qu'elle utilisait parfois pour ses travaux à l'école. Cependant, depuis, la technologie avait considérablement évolué et, à présent, elle y avait accès. Elle n'est peut-être pas encore aussi douée qu'un simple pirate informatique mais elle se débrouille et connait déjà quelques astuces.

Donc de manière générale, Lee est assez réservée, un peu timide même si elle ne le laisse pas paraître et elle ne tient pas à ce qu'on l'aborde, elle préfère largement rester dans son coin sans qu'on la dérange. Donc si vous voulez vous en faire une amie, il va falloir être persévérant. Par contre, si vous lui cherchez des noises et que vous devenez un peu trop insistants, attendez vous à ce qu'elle riposte, et pas gentimment. Elle reste cependant toujours assez méfiante et aux aguets. Elle n'a jamais parlé à personne de son passé, estimant qu'ils n'ont pas à savoir et si c'est pour avoir de la pitié ou qu'on se moque d'elle, c'est pas la peine. Ceci dit, si c'est pour sauver sa peau, elle n'hésitera pas à faire plonger quelqu'un d'autre. De la même manière, elle ne prend ni la défense de l'opprimé, ni le parti du plus fort, elle se débrouille toute seule et n'a besoin de l'aide de personne. Donc pourquoi elle accorderait son aide aux autres si ce n'est dans son intérêt ?

Histoire
On ne peut pas dire que Lee ait vécu une enfance heureuse. Disons plutôt que c'était suffisant. Elle avait un toit, de la nourriture dans son assiette, un minimum, une éducation, et un père aimant. Les jouets et les cadeaux n'ont jamais afflué mais ça n'a jamais dérangé la petite fille. Son père lui avait bien appris que ce qu'elle avait était largement suffisant et que d'autres n'avaient pas sa chance. Et cela, la petite l'avait très vite intégré.

En effet, Lee avait toujours eu un seul parent : son père. Celui-ci n'avait jamais éprouvé le besoin de mentir à sa fille et donc très tôt, dès qu'elle fût en âge de le comprendre, il lui expliqua que peu après sa naissance, sa mère était partie, que c'était son choix, c'était comme ça. Alors bien sûr, comme n'importe quel enfant abandonné par l'un de ses parents, elle se posa des questions. Pourquoi était-elle partie ? Etait-ce à cause d'elle ou de son père ? Ou d'autre chose ? Au final, elle ne l'a jamais su, elle n'a toujours fait que des suppositions. Mais très vite, elle arrêta d'y penser. Après tout, elle n'en savait rien, et elle ne le saurait sans doute jamais. Donc pourquoi se torturer l'esprit avec ça ?

Ainsi, Lee vécut une enfance plutôt normale, bien que pauvre, en Ukraine sous la tutelle de son père, mis à part le fait qu'elle avait toujours été un peu garçon manquée et castagneuse sur les bords. Il faut dire que là-bas, ce genre de situations n'était pas rare. La pauvreté était plutôt commune. Aussi, Lee se contentait de ce qu'elle avait et passait du temps avec son père lorsqu'il ne travaillait pas. Ça lui arrivait aussi de l'aider là-bas parfois lorsqu'elle fut assez grande. Sinon, il la laissait à une voisine pour qu'on s'occupe d'elle le temps qu'il rentre, en échange d'une petite somme d'argent. Rien de bien original, en somme.

Le jour de son douzième anniversaire, son père l'emmena dans son atelier. En effet, il était souffleur de verre et là, il autorisa sa fille à fabriquer ce qu'elle voulait, toute seule, pour la première fois. Au comble de la joie, la jeune fille s'appliqua et créa un anneau en verre noir liseré de blanc. Un peu grand, elle le garda d'abord au pouce mais elle restait sa fierté après de multiple tentatives ratées.

Cependant, ce semblant de paix dans leur quotidien ne dura pas vraiment car la guerre du Donbass éclata en 2014, alors que Lee n'avait que treize ans. Le front mit un peu moins d'un an à arriver jusque dans la petite ville où ils habitaient et c'est alors que son père venait spécialement chercher Lee à l'école qu'il fut victime d'une fusillade qui éclata dans le centre-ville. Jamais Lee ne put décrire la terreur qui s'empara d'elle à ce moment-là alors que son père lui-même prenait peur pour sa fille unique. Au final, elle se retrouva prostrée dans un coin, le corps de son père gisant près d'elle comme d'autres de victimes civiles, terrorisée par le bruit des tirs en rafale qui continuaient.

A vrai dire, ce jour-là, ça a un peu été le début de la fin. Comme l'élément déclencheur d'une longue suite d'événements plus ou moins heureux. Mais c'est ça, la vie. Et Lee finit par le comprendre. Ce jour-là, elle n'avait qu'une envie. Devenir invisible ou fuir le plus loin possible cet endroit maudit. C'était le seul souhait qu'elle avait. Eh oui, plus que de venir en aide à son propre père. C'était trop tard, elle savait qu'elle ne pouvait plus rien faire. Alors c'est ce qu'elle fit. Dès qu'une accalmie pointa le bout de son nez, elle courut, fuya le plus vite et le plus loin possible. Bien sûr, elle n'alla pas bien loin, juste dans les quartiers les plus reculés de la ville où elle eût juste le temps de trouver une cachette pour s'abriter du froid et des dangers qui couraient dehors. Là, exténuée et malgré le froid, elle s'endormit bien vite.

Lee n'a jamais su combien de temps elle avait dormi là. Mais lorsqu'elle se réveilla, elle sentit tout de suite le froid s'insinuer dans les interstices de ses vêtements. Là, elle souhaita plus que tout d'une maison chaude, une couverture dans laquelle s'emmitoufler et même le chocolat chaud que son père lui faisait souvent en hiver. Et alors qu'elle pensait à ça, elle sentit quelque chose de doux et épais dans sa main : la couverture qu'elle venait d'imaginer. D'où venait-elle ? Comment la tenait-elle dans sa main ? Elle n'était pas là, il y a tout juste deux minutes. Cependant, l'étonnement passa bien vite alors que le soulagement prenait place dans son esprit et qu'elle s'emmitouflait dans la couverture. Enfin, toujours était-il qu'à présent elle n'avait plus de maison, plus de famille, aucune personne vers qui se tourner. La voisine ? Elle avait déjà cinq bouches à nourrir, jamais elle n'accepterait d'en prendre une sixième gratuitement. Donc à partir de ce moment-là, elle était livrée à elle-même, n'ayant pour effets personnels que les quelques vêtements qu'elle portait ce jour-là, assez chauds heureusement, et sa bague en verre.

Ce ne fut pas faute, dans les premiers temps, d'avoir tenté de demander de l'aide, un peu d'argent, aux passant pour manger. Mais il fallait se rendre à l'évidence. Personne n'était assez riche pour se le permettre, d'autant plus que Lee n'était pas la seule mendiante. Très bien. Puisque personne ne voulait lui apporter son aide. À partir de ce moment-là, elle ne s'occuperait plus que d'elle-même. Elle se débrouillerait toute seule et ne se rabaisserait plus à supplier ces gens. C'était terminé.

Ainsi, Lee se mit rapidement à voler dans les magasins ou même dans les porte-feuilles des gens lorsqu'elle en avait l'occasion, élaborant et perfectionnant sa technique. Ainsi au début, peu au point, la faim se faisait sentir. Les altercations avec d'autres sans-abris ou délinquants n'étaient pas rares, mais elle s'en sortait toujours, avec plus ou moins de dégâts, c'est vrai. Il y eût même une fois où alors qu'un homme la maintenait à terre en l'étranglant pour lui voler la nourriture qu'elle venait de trouver, alors qu'elle manquait d'air, elle chercha quelque chose pour le faire lâcher prise et sa main tomba sur un couteau qu'elle lui planta dans la gorge. Elle ne chercha même pas à comprendre et s'enfuya sans demander son reste avec son repas. Peut-être que l'homme était mort, elle ne le sut jamais. Mais cela contribua à forger son caractère et même son corps. Malgré les repas qui pouvaient se manifester par leurs absences, elle apprit à rendre les coups avec de plus en plus de force. Et si cela tournait au vinaigre pour elle, elle parvenait toujours à trouver un moyen d'échappatoire. C'est ce qui fait qu'elle est encore en vie aujourd'hui, d'ailleurs.

Ainsi, Lee vécut telle une fugueuse dans les quartiers d'une petite ville d'Ukraine qui portait encore les stigmates de la guerre, comme elle. Et elle vécut ainsi jusqu'à ce qu'un jour, elle ne sut comment, elle reçoive une mystérieuse lettre lui annonçant qu'elle était dors et déjà inscrite dans une certaine école qui, paraissait-il, recueillait les jeunes comme elle pour qu'ils apprennent à maîtriser leur pouvoir. D'abord elle crut à une blague mais plus elle y pensait, plus elle se rappelait le jour où la couverture était apparue comme par magie dans sa main. Ou le jour où, d'un heureux hasard, le couteau traînait dans la ruelle. Lee n'avait jamais réellement cru au hasard. Peut-être que finalement, la lettre disait vrai. De toute façon, elle n'avait plus rien à perdre à présent, et que ça à faire de sa vie donc ça ne coûtait rien d'aller jeter un coup d'oeil, non ? De plus, il était écrit qu'aucun refus d'admission ne serait toléré. Bon, elle ne pouvait pas cacher qu'elle aurait bien voulu voir ce qu'il se passait dans ce cas mais pas vraiment le temps.

Lee intégra donc le campus Atlantis le jour de ces quinze ans, et depuis, il y était restée. Là-bas, elle avait un lit, de la bouffe, des vêtements chauds et des soins gratos alors que demander de plus ? Là-bas on lui apprit qu'elle était une Maeolitas. Si, au début, elle avait eu du mal à intégrer le concept (avec la quantité d'informations à avaler), elle avait fini par piger le truc. En gros, elle avait besoin de son anneau pour utiliser son pouvoir. Elle choisit d'intégrer l'école Aigue-Marine pour le combat, parce que c'est ce qui la bottait le plus et que, s'il y avait anguille sous roche comme elle s'était méfiée au début et qu'elle devrait retourner vivre dans la rue, autant qu'elle soit parée pour, cette fois, s'en sortir un peu mieux.

Au début, elle eût vraiment du mal à s'habituer au campus, à l'ambiance, aux cours. Elle était toujours méfiante et à l'affût, si bien qu'elle était toujours aussi fatiguée que durant sa vie de sans-abri. Les bruits sourds la faisaient toujours sursauter, séquelles de ce jour de la fusillade. Mais elle finit par se détendre un peu plus et à s'habituer au fonctionnement et à l'atmosphère du campus, se jetant corps et âme dans les études des arts martiaux qui se révélèrent passionnantes et devenir plus forte.

Through the Looking-Glass
Prénom/Pseudo: [Asphodèle~] 
Âge: [On va dire 19, hein, on va pas chipoter] 
Comment avez vous trouvé le forum ?: [A cause d'une certaine personne qui connaît beaucoup trop bien mes faiblesses u.u -elle se reconnaitra-] 
Fréquence de connection: [Actuellement, plusieurs fois par semaine -si ce n'est tous les jours- c'est possible. Après la rentrée, j'aviserai mais je ferai en sorte d'être là le plus souvent possible -t'façon j'me fais engueuler par la dite personne si c'est pas le cas donc bon...-] 
Commentaire: [Il est vraiment cool ce forum, hâte de RP avec vous Smile
Autre: [Keur keur luv \o/]  

© Cendre


Selfish as well ~

©️ Cendre
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité

MessageSujet: Re: « Ne te préoccupe que de toi-même, les autres ne le méritent pas. » - Lee Iojikov Dim 30 Juil - 23:11

Bienvenuuuuuuuuuuue  cheers cheers cheers cheers cheers
Très contente de voir des nouveaux débarquer ici I love you ! J'ai lu la bio de Keathleen - aka Lee - et ça va être compliqué de conclure notre prochain lien que je viens déjà quémander, eh oui. 
En tout cas, Lee m'a l'air d'avoir un passif difficile mais intéressant. De plus j'adore l'idée de l'anneau comme artefact. Très bien trouvé bravo ! Smile
Encore une fois bienvenue à toi, et jolie signature Very Happy ! 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Artéfactien désintéressé

Personnalité de l'avatar : Alina d'Odessa
Messages : 111
Atlantes : 317
Age : 16

MessageSujet: Re: « Ne te préoccupe que de toi-même, les autres ne le méritent pas. » - Lee Iojikov Dim 30 Juil - 23:17

Aaaaaah, merci beaucoup ! \o/
Oui, ça va n'être facile avec personne avec Lee mais bon, j'aime le challenge x'D En tous cas, ce sera avec plaisir que j'accepterais un lien avec toi :3
Eh beh, moi qui pensait que ce serait cliché... x'DD
En tous cas, merci encore et à bientôt Very Happy


Selfish as well ~

©️ Cendre
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Artéfactien désintéressé

Personnalité de l'avatar : Felicia Day
Messages : 38
Atlantes : 82
Age : 18

MessageSujet: Re: « Ne te préoccupe que de toi-même, les autres ne le méritent pas. » - Lee Iojikov Dim 30 Juil - 23:21

Bienvenue, camarade!

J'ai aucune idée de comment la relation Lee/Ais va evoluer mais ca promet... Oh, et je ne vois pas de qui tu parles quand tu evoque la personne qui as utilisé tes faiblesses pour te faire venir... Devrait elle se sentir visée?
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Mage désinvolte

Personnalité de l'avatar : Oh Yeon Seo
Messages : 71
Atlantes : 72
Age : 20

MessageSujet: Re: « Ne te préoccupe que de toi-même, les autres ne le méritent pas. » - Lee Iojikov Dim 30 Juil - 23:23

Bienvenue à toi sur notre cher petit forum 
C'est tellement beau d'avoir plusieurs personnes qui arrivent comme ça (même si c'est synonyme de beaucoup de truc à faire du coup, oshit /pan/ )
Dès que je te valide (qui sait si Alvachou sera plus rapide quoi moi peuh !), je viens te spam pour des rps ulala 
Je te lirais plus en détail bien après, mais de ce que j'en ai vu, ton perso est cool !
(je trouve tout le monde cool aussi n-n)
BISOUILLE  


Dumb

We're all mad here.
© Cendre
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Artéfactien désintéressé

Personnalité de l'avatar : Alina d'Odessa
Messages : 111
Atlantes : 317
Age : 16

MessageSujet: Re: « Ne te préoccupe que de toi-même, les autres ne le méritent pas. » - Lee Iojikov Dim 30 Juil - 23:29

Aaaaye thanks ! \o/ ♥
Oui, Ais, cette personne DOIT se sentir visée è.é (le prochain jdr en tant qu'mj je te défonce)

Je ferai de mon mieux pour répondre à toutes vos attentes ! *^* (enfin pas tout, hein, restons dans les limites du raisonnable, hein... /PAN)
En tous cas, merci encore et prenez votre temps :3


Selfish as well ~

©️ Cendre
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Conseil des élèves

Personnalité de l'avatar : Lee Ji Eun (IU) [avatar: © Eriam]
Messages : 117
Atlantes : 155
Age : 17

MessageSujet: Re: « Ne te préoccupe que de toi-même, les autres ne le méritent pas. » - Lee Iojikov Dim 30 Juil - 23:42

BIENVENUUUUE !!
(bis, parce qu'on s'est déjà croisé sur la cb, mais osef)

La jolie miss à l'air interessante (bien que je n'ai lu sa fiche qu'en diagonale >> Mea Culpa >>) J'ai hâte de te croiser au détour d'un rp o/

J'avoue que je sais pas quoi dire de plus éwe ... Bravo pour avoir fini ta fiche !(?) xD

Sinon pleins de Bisosu et à la prochaine dans un coin de la cb


Truth hurt because truth is real
Revenir en haut Aller en bas


avatar

La Team Admin

Messages : 23
Atlantes : 2147483629
Age : 103

MessageSujet: Re: « Ne te préoccupe que de toi-même, les autres ne le méritent pas. » - Lee Iojikov Dim 30 Juil - 23:53

Kuku.


Je viens te souhaiter la bienvenue avant de te valider!


Aller à dans deux minutes pour te valider! o/
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Artéfactien désintéressé

Personnalité de l'avatar : Alina d'Odessa
Messages : 111
Atlantes : 317
Age : 16

MessageSujet: Re: « Ne te préoccupe que de toi-même, les autres ne le méritent pas. » - Lee Iojikov Dim 30 Juil - 23:54

Merci beaucoup à toutes les deux ^w^
J'ai hâte de rp avec vous aussi C:


Selfish as well ~

©️ Cendre
Revenir en haut Aller en bas


avatar

La Team Admin

Messages : 23
Atlantes : 2147483629
Age : 103

MessageSujet: Re: « Ne te préoccupe que de toi-même, les autres ne le méritent pas. » - Lee Iojikov Lun 31 Juil - 0:11

Bienvenue Lee Iojikov! !
Fiche de validation

Félicitation

Tu es à présent Validé !
Tu sera Maeolitas de rang Artéfactien désintéressé. Ta chambre est la 103 et tu es en 2ème année. N'hésites pas à compléter ta fiche de lien et de RP pour t'intégrer. En cas de besoin, n'hésite pas à contacter un membre du Staff.
En espérant te compter parmi les membres actifs, et que tu t'amuses,
Alva.


© Cendre
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Artéfactien désintéressé

Personnalité de l'avatar : Alina d'Odessa
Messages : 111
Atlantes : 317
Age : 16

MessageSujet: Re: « Ne te préoccupe que de toi-même, les autres ne le méritent pas. » - Lee Iojikov Lun 31 Juil - 0:16

Merciiiiii beaucoup à tous pour votre accueil chaleureux ! Je m'en vais de suite faire mes petites fiches :3 (je résiste jamais à une fiche /PAN)


Selfish as well ~

©️ Cendre
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: « Ne te préoccupe que de toi-même, les autres ne le méritent pas. » - Lee Iojikov

Revenir en haut Aller en bas

« Ne te préoccupe que de toi-même, les autres ne le méritent pas. » - Lee Iojikov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Personnage :: Présentation :: Présentations validées-