Pensez à faire des personnages masculins. On les aime aussi ! ♥
C'est bientôt la rentrée! Tenez vous prêt!

Partagez| .

[Chaos is everywhere, everytime ] - PV Arthur O. Lindberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar

Invité

MessageSujet: [Chaos is everywhere, everytime ] - PV Arthur O. Lindberg Mar 15 Aoû - 23:41

Chaos is everywhere, everytime.

Arthur O. Lindberg & Sarah A. Descartes



27 Septembre 2017 – Aux alentours de 18h30

Recroquevillée dans un coin, elle n’ose esquisser un mouvement. Ses muscles sont indéniablement contractés tandis qu’elle serre contre sa poitrine ses quelques livres. Sa tête baissée laisse tomber quelques mèches qui se faufilent dans sa nuque, son cou, contre ses coudes. Le coin du mur lui touche le dos. La figure parfaite de l’inutile victime. Au final, l’incident est anodin pour ne pas dire stupide.

 Le motif de la dispute : avoir accidentellement renversé un grimoire sur le pied d’un autre mage qui visiblement possède les orteils fragiles. Résultat, cela devait faire une quinzaine de minutes que le garçon s’amusait à rendre plus palpable la gêne et la timidité de la Maeior. Tantôt en lui faisant tomber ses bouquins, en la poussant davantage contre le mur ou même en lui glissant quelques remarques cyniques.
La respiration à peine haletante, Sarah avait essayé de s’en aller, de le contourner mais ce n’était visiblement pas dans l’avis de son interlocuteur. Étrangement, personne n’était venu donner un coup de main à Sarah, ni même leur avait porté un regard.

 Elle avait toujours été insignifiante. Aux yeux de sa mère, de ses professeurs, des autres élèves…Les larmes venaient comme des petites perles aux yeux de la brune qui malgré sa peine cherchait à tout prix à les dissimuler. Si elle lui montrait à quel point cela pouvait la toucher, il ne s’arrêterait pas de si tôt.
Tentant le tout pour le tout, la descendante des Descartes répliqua faiblement :


-          Écoutes, s’il-te-plait…Je ne cherche pas d’ennui…Je veux juste…Je veux juste m’en aller….Sil-te-plait…Je…Je…


Trop tard. Un sanglot puis l’autre assaillirent l’adolescente jusqu’à ce que ses épaules se contractent régulièrement. L’autre élève n’eut pas l’air le moins du monde dérangé et se moqua même de sa camarade. « Dis donc, tu vas pas te mettre à chouiner ! J’ai rien fais et tu te mets à piquer une crise ! Faut te calmer, t’es plus aussi belle quand tu pleures…Dommage tu penses pas ?  » Sa tête s’inclina humblement dans l’espoir que le garçon s’en irait en ayant trouvé satisfaction. Nullement. Mais au lieu d’un départ, ce fut l’arrivée d’un autre élève qui changea la donne.
 


made by guerlain for bazzart
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Conseil des élèves

Personnalité de l'avatar : Reece King
Messages : 17
Atlantes : 42
Age : 19

MessageSujet: Re: [Chaos is everywhere, everytime ] - PV Arthur O. Lindberg Mer 16 Aoû - 3:11

Improvised Chaos is everywhere, everytime.
D
'une démarche posée, le métisse arpentait les couloirs vidés de toutes animations. De toute façon, il n'aimait pas le chahut et cette année non plus ne semblait pas faire exception du brouhaha général dans les couloirs du campus, qu'elle que soit l'école. C'était une des raisons de pourquoi Artur prenait son temps et sortait après tout le monde. Et puis, il ne rejoignait ni les dortoirs, ni les douches, ni les clubs. Il devait se rendre au Conseil comme chaque fin d'après-midi parce que la paperasse n'attendait pas le demain pour être reportée. Paradoxalement, le vice-président faisait toujours tout pour retarder le moment où franchirait le seuil du bureau. Comme une sorte de rituel le préparant aux montagnes de papier qui l'attendait, lui et l'ASA.

Le brun continuait d'avancer tranquillement, vérifiant sur sa montre s'il pouvait encore se permettre de marcher lentement ou s'il devait au contraire se presser. Il semblait qu'il s'agissait malheureusement de la seconde option. Artur mit ses mains dans ses poches, adoptant alors une démarche plus vive. L'été se rafraîchissait et marquait sa fin, le garçon pouvait le sentir. Sa sensibilité aux températures lui permettait également de pouvoir ressentir si d'autres personnes se trouvaient autour de lui. Et c'était le cas. Les deux présences se trouvaient dans le couloir voisin mais Artur n'en avait que faire. Il continua d'avancer jusqu'à arriver à quelques mètres des deux personnes.

"Ecoutes, s'il te plaît... Je ne cherche pas d'ennui... Je veux juste... Je veux juste m'en aller... S'il te plaît... Je... Je..."

Les sanglots marqués de la jeune fille se démarquaient de la voix de son agresseur. Artur se dirigea vers le tournant du couloir, suffisamment silencieux pour qu'aucun des deux ne remarque sa présence. Artur avait souvent affaire à ce genre de situation, surtout quand cette gue-guerre entre les artéfactiens et les maeior semaient des troubles dans l'école. Le jeune homme se fichait bien de tout ça et cela ne le regardait pas. Pourtant, la création du Conseil était initialement dans le but d'apaiser les tensions et cela n'empêchait pas le garçon de s'en moquer éperdument. Il soupira, passant sa main dans sa chevelure avant de s'avancer lentement en direction du grabuge qui l'ennuyait plus que tout. Son rôle de vice-président l'obligeait à réagir, heureusement pour la pauvre demoiselle en détresse.

Artur déposa sa main sur l'épaule du perturbateur, le tirant vers l'arrière. Le garçon surpris commença à soulever la voix face au métisse avant de très vite le reconnaître. Ce dernier commença à s'excuser et à décréter que "ce n'était pas ce qu'il croyait". Artur n'avait pourtant encore rien dit et un sourire amusé se dessina sur ses lèvres rien qu'à cette pensée. Il écarta d'avantage le garçon de la jeune fille, toujours maintenant fermement son épaule.

"Laisse moi te rappeler que c'est une mauvaise idée d'importuner ses camarades. Et c'est encore plus une mauvaise idée quand tu tombes sur moi. Une sanction t'attend dès que je retourne dans le bureau, soupira Artur en lâchant l'agresseur, lui faisant alors signe de partir."

Le vice-président fit volte-face, se retrouvant face à la pleurnicheuse. La voir recroqueviller comme ça dans le coin lui aurait presque donné de la peine pour elle mais, ses pleurs perturbaient d'avantage les oreilles du garçon. Il s'avança vers elle, posant sa main sur l'épaule de la brune.

"Il ne t'a rien fait, au moins ?, demanda-t-il inspectant rapidement la demoiselle en même temps, ça arrive souvent ?

Il allait être en retard à la réunion mais au moins, il avait une bonne excuse. 

 

© Cendre
Revenir en haut Aller en bas

[Chaos is everywhere, everytime ] - PV Arthur O. Lindberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» Mercenaires du chaos vs gamines
» Haiti: Un chaos interminable (pour mieux comprendre)
» Ork vs chaos khorne
» Chaos Nova, Double bash...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives-